• acquisition planetaire du ciel profond

    Faire de l'acquisition du ciel profond en mode planétaire cela existe depuis quelques années,mais aujourd'hui grâce aux nouvelles cameras,l'asi224mc en autre,

    nous pouvons descendre l'exposition au point d’améliorer la définition sur des objets qui sont habituellement lissé par les effets dévastateur du seeing en posant plus longtemps.

    Bien sur, les cibles doivent être brillantes et les nébuleuses planétaires sont parfaite pour cette exercice!

    Le matériel utilisé est un newton 250mm ouvert à fd:4.8 et une camera asi224mc.

     

    Pour montrer l’intérêt de cette technique, j'ai procéder à différent test sur une même cible:

    NGC1501, ou la nebuleuse de l'huitre.

    Tout les traitements sont effectués de la meme façon, stacking et post-traitement maximdl6 version demo30j.

     

    A-

                    poses de 20s ,gain:400, 115 images soit 38mn ,10 darks :

    Le ciel profond en mode acquisition planetaire

    une brute:

    Le ciel profond en mode acquisition planetaire

    B-

                  poses de 5s,  gain:400,  700 images soit 58mn, 60 darks:

    Le ciel profond en mode acquisition planetaire

    on gagne beaucoup en résolution mais le fond devient plus chaotique, j'ai procédé à un début de traitement avec DDP et contraste sur les micro détails

    une brute:

    Le ciel profond en mode acquisition planetaire

    C-

               poses de 1s,  gain 400,  3500 images soit 58mn,  200 darks:

    Le ciel profond en mode acquisition planetaire

    un traitement identique

    pas de brute :(!

     

    j'ai rassemblé le tout en gif pour voir sur un meme plan les differentes expositions:

    Le ciel profond en mode acquisition planetaire

    nous voyons que plus l'exposition est courte plus la définition augmente mais le fond du ciel se détériore d'autant plus...

    Alors j'ai mélangé les poses de 1 seconde pour la nebuleuse avec les poses de 5 s pour les étoiles et j'ai peaufiné le tout avec CS2 et Fitswork:

    Le ciel profond en mode acquisition planetaire

     une version moins bruité:

     acquisition planetaire du ciel profond

    un petit recapitulatif de ces 3 derniers mois:

    Le ciel profond en mode acquisition planetaire

     

     

     

     

     

     

     

  • quelques complements autour des dark en ciel rapide


    votre commentaire
  • barlow televue 2x

    barlow televue 2x


    1 commentaire

  • votre commentaire
  • Depuis quelques temps, je peaufine certains réglages pour les acquisitions des objets du ciel profond en mode rapide.

    Les objets capturés sont relativement petit , des nébuleuses planétaires qui dépassent rarement la minute d'arc.

    Avec mon newton je suis à 1200mm de focale pour une ouverture de 4.8, il faudrait agrandir un peu.

    à 2x, c'est trop, je serai à 2400mm mais mon ouverture serait de 9.6 , je serai obligé de monter l'expo...

    1.7x  , je serais à 8.1 c'est vraiment la limite haute, que pour des objets lumineux a 2000 de focale

    1.3x on passerait à 6.2 pour une focale de 1560mm , un bon compromis.

     

    Maintenant comment obtenir ces facteurs particuliers sans l'achat d'une barlow dédiée ?

    J'ai dévissé ma barlow 2x Televue, et grâce à différente bague je l'ai disposé devant ma camera, l'asi224mc.

    J'ai pris Jupiter, cible nettement plus facile pour mon exemple

    Avec 1cm de tirage , distance du capteur à la lentille, j'obtiens 1.3x.

    La différence est subtile mais pour  mes cibles c'est très intéressant ce facteur:

    les multiplicateurs de focales inferieur à 2x

    avec 2cm, j'ai 1,7x:

    les multiplicateurs de focales inferieur à 2x

    Puis la barlow 2x avec le corps vissé, avec mes calculs j'ai plutôt 2.34!:

    les multiplicateurs de focales inferieur à 2x

    Juste pour finir ma powermate 5x augmente plutôt 5.8x...

    les multiplicateurs de focales inferieur à 2x

     


    votre commentaire
  • j'ai tenté quelques étoiles du trapeze d'orion.

    j'ai melangé des poses de 500ms pour la couleur, 6000 environ, avec des poses de 50ms filtré en 685mm

    M42, le trapeze d'orion résolue .

    M42, le trapeze d'orion résolue .

     

     


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique