• je me suis centré sur NGC7027, du 11 aout au 1er septembre j'ai acquis 7 sessions.

    j'ai utilisé ma barlow 2.7 pour vraiment agrandir ma cible avec des temps d'expo variant de 250ms à 1s:

    NGC 7027, version 2017

    une autre photo expliquant comment j'augmente la focale de mon 300mm F4:

     

    J'ai augmenté mon gain aussi passant à 450 mais la cible le permettait, NGC 7027 est tres brillante.

    Je suis passé en fin de capture à 16B ce qui ma permis d'ameliorer les demies teintes sans la contrainte

    du bruit.

    J'ai réalisé une serie en ir685 pour ameliorer la visibilité de la centrale et des poussieres qui entoure cette neb

    un gif pour une serie de brute amplifiée 3x par logiciel:

    NGC 7027, version 2017

    sans amplification:

    NGC 7027, version 2017

    la complete:

    NGC 7027, version 2017

    ensuite j'ai fait une serie sur plusieurs jours pour la couleur:

    NGC 7027, version 2017

    version sans annotation:

    NGC 7027, version 2017

    version 33%:

    NGC 7027, version 2017

     

    un crop sur l'infrarouge avec une comparaison avec le HST:

    NGC 7027, version 2017

     

     

    un gif avec alignement des deux images:

    NGC 7027, version 2017

     

    et crop pour voir que ngc 7027 est vraiment un petit objet en le comparant à Saturne photographié avec la même focale:

    NGC 7027, version 2017

     

     cette nebuleuse me fait penser à un extraterrestre qui bronze sur une plage!

    NGC 7027, version 2017

     


    votre commentaire
  • Salut, J'ai voulu voir si en augmentant les poses on pouvait voir les couches exterieures.

    Apres 14H fractionné entre 500ms,1s et 5s , et bien non!

    mais j'ai pu avoir du Mg 21, avec quelques détails dans IC1296,

    et un peu de debordement de l'anneau.

    M57 2017

     

    quelques galaxies avec Aladin:

    M57 2017

     

    la 5s avec histogramme bien serré pour entrevoir un peu plus:

    M57 2017


    votre commentaire
  • Cette photo est la combinaison des poses rapides avec des poses plus traditionnelles.

    la prise de vue c'est étalée sur plusieurs nuits, génée par la lune,nuages et seeing catastrophique.

    17000x1s, soit presque 5h pour le coeur

    et 2h30, en 300s, pour l'atik314e.

    J'ai utilisé l'autoguidage avec un diviseur optique pour les poses traditionnelles.

    M97, mon premier hybride

    la vrsion Atik:

    M97, mon premier hybride

    la version pose courte:

    M97, mon premier hybride

    une nouvelle version , en faisant plus attention à la différence de saturation entre la neb et les étoiles:

    M97, mon premier hybride

     

    eeee

    une nouvell


    votre commentaire
  • NGC 2392 est une nebuleuse planetaire bipolaire à double paroi, elle est située dans les Gemeaux.

    Sa magnitude apparente est de 10 et sa taille raisonnable (48''), ces deux parametres

    font que c'est une cible potentielle pour le ciel profond en mode rapide avec une focale importante.

    J'ai utilisé deux calques, un premier cliché au foyer du 300mmF4 avec une expositions de 500ms

    et un autre plan avec une focale de 2.3 soit 2780mm toujours avec une expositions de 500ms

    NGC 2392, le clown en haute definition

    une photo de la véracité des détails obtenus:

    NGC 2392, le clown en haute definition

    malgrè l'autorisation de l'auteur je dois effacer ce comparatif!

     

    et pour aller un peu plus loin , un premier gif réalisé avec le setup 300mm 1200mm de focale avec barlow 2x avec du tirage soit 2.3 (avec un histogramme resserré):

    NGC 2392, le clown en haute definition

     

    et un autre gif avec le plan plus large du secteur (toujours l'histogramme monté):

    NGC 2392, le clown en haute definition

     

    Maintenant on veux aller un peu plus loin sur cette nebuleuse planetaire.

    .A quoi peut elle ressembler si on avez la possibilité de naviguer  autour d'elle?

     

    Le premier anneau ,celui qui possede des détails en forme de comete est la surface de la geante rouge qui a était expulsée il y a 1500ans,

     à la vitesse de 50000 km/h lorsque l'étoile centrale a épuisé tout son hydrogene .

    Ces détails en forme de queue de comète seraient née de la rencontre des poussieres des vents rapides du noyau

    et ceux beaucoup plus lent de la 1er expulsion.

    la couronne:

    NGC 2392, le clown en haute definition

     

    Ensuite le noyau extrement chaud, 40000° C va liberer une autre couche mais avec des vents beaucoup plus rapide, 2-6 million km/h.

    L'interaction des deux vents va creer la partie centrale :

    NGC 2392, le clown en haute definition

    D'apres certaine recherche sur la modelisation des nebuleuses planetaires, NGC 2392 est une vue de face.

    Si on avait la possibilité de se deplacer autour on verrait ceci:

    NGC 2392, le clown en haute definition

    "https://arxiv.org/pdf/1205.3470.pdf"

    la vue Mz3 est une vue d'une autre nebuleuse planétaire, la nebuleuse de la fourmi:

    NGC 2392, le clown en haute definition

    Avec un peu d'imagination on voit bien ce que pourrait donner la nébuleuse de l'eskimau si on glisse sur son profil...

    la brute de stack:

    NGC 2392, le clown en haute definition

     

     

     

     


    votre commentaire
  • Je ne voulais pas de galaxie avec ma petite asi224mc.

    Trop de galere à gerer entre l'ampglow et un petit capteur. Mais j'ai decouvert une option de trie sur C2a.

    Cela me permet de selectionner que les petites galaxie brillante (du moins son coeur)

    Ma premmiere galaxie, NGC 3310:

    NGC 3310

     

    une brute de 1s avec gain 3x:

    NGC 3310

    une brute de 300x1s gain 3x:

    NGC 3310

    la même mais soustraction du dark:

    NGC 3310

     

    Des exemples de NGC 3310 photographiés par d'autres amateurs:

    Bernhard Hubl avec le même materiel que moi,un 300mm mais en pose traditionnelle:

    NGC 3310

    et celle de Christian au C9:

    NGC 3310

    et une video montage (option 1440 pixel):

     

     


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique